Vins De Loire

Edition du 05/01/2016
 

L’EXEMPLAIRE DOMAINE NATTER

Excellence

Henry NATTER

A Montigny, Henry et Cécile Natter, se passionnent avec leurs enfants pour leur beau vignoble de plus de 20 hectares plantés sur des coteaux à sous-sol argilo-calcaire kimméridgien exposés sud-sud-est. Ici, le respect des cultures et un vieillissement approprié en barriques (6 à 12 mois pour les blancs, 9 à 12 mois pour les rosés, 18 mois pour les rouges) font des vins régulièrement savoureux, qui atteignent les sommets.


Une famille, deux générations C’est dans le bucolique village de Montigny, situé entre Sancerre et Bourges que Cécile et Henry Natter fondent, en 1974, ce domaine viticole situé le plus au sud-ouest de l’appellation. Après 40 ans d’expérience, Cécile et Henry travaillent en famille dans une grande complémentarité avec leurs enfants, Mathilde et Vincent-Joseph. Mathilde, s’occupe de la communication, de la réception des clients et du suivi des commandes. Cécile gère l’administratif et assure le suivi des vinifications. Nous retrouvons Vincent-Joseph à la cave dans la vinification des rouges et, aux cotés de son père, Henry, dans la gestion du vignoble. Chacun prend part à la commercialisation en fonction des affinités ressenties. Un terroir Le domaine et son vignoble sont nichés, à flanc de coteaux, à plus de 350 m d’altitude sur les Marnes Jurassiques Sancerroises. De ces terres argilo-calcaires, le vignoble va puiser son caractère. La famille Natter développe une conscience environnementale tant pour la flore que pour la faune : le domaine est classé “vignoble-jardin d’oiseaux et refuge d’insectes”. Une façon de reconnaître le travail de la vigne, la bonne tenue du vignoble et la qualité recherchée des raisins qui participeront à la naissance du vin. Les conditions sont réunies pour permettre au Sauvignon d’affirmer l’une de ses plus belles expressions, et pour épanouir les tanins fins et soyeux du Pinot Noir. Des vins, un art de vivre De la douceur des manipulations et de l’observation des processus naturels, des fruits issus des collines de Montigny et du savoir-faire original de la famille Natter, est née toute une gamme de vins. Ainsi, les notes intemporelles, le fruité et la fraîcheur des Sancerre, caractérisent la gamme Classique : des vins blancs élevés 6 mois en foudres de chêne, des rosés gourmands et des rouges caractéristiques. Les cuvées prestigieuses « Francois de la Grange », Sancerre blanc provenant des vieilles vignes et élevé un an en foudres de chêne, et « l’Enchantement », Sancerre rouge structuré, sont les alliés des gourmets et de la haute gastronomie. Pour les amateurs, “L’Expression de Cécile”, sélection en magnums des meilleurs tirages dans un millésime donné, rend hommage au travail de vinification que Cécile a apporté sur le domaine. Enfin, “Les Secrets d’Anaëlle” est un savoureux rosé effervescent, original et plein de peps, clin d’œil sympathique à la petite-fille de Cécile et d’Henry.
Qualité des millésimes Sancerre blanc : un grand vin complexe, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, très typé. Sancerre rouge : de très jolie robe, au bouquet dominé par les fruits rouges mûrs, un excellent vin qui allie rondeur et fruité, aux tanins bien présents, charnu et intense, tout en bouche, d’excellente évolution. Sancerre rosé : de robe légèrement saumonée, aux connotations subtiles de petites fleurs blanches, avec cette pointe d’épices caractéristique, à savourer pour le plaisir.

   

L’EXEMPLAIRE DOMAINE NATTER

Henry et Cécile Natter
Place de l'Église
18250 Montigny
Téléphone : 02 48 69 58 85
Télécopie : 02 48 69 51 34
Email : info@henrynatter.com

Site : www.vinsdusiecle.com/henrynatter




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
GAUTERIE (A)
LA PALEINE (S)
PERRUCHES (S)
ROCHETTES (A)
BEAUREGARD (S)
GONORDERIE
GODINEAU (A)
SAUMUR-CHAMPIGNY
Clos MAURICE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
BOUVET
Christelle DUBOIS
LA GUILLOTERIE
ROCHEVILLE
CHINON
BOUCHARDIÈRE
GOURON (r)
BOUQUERRIES
COULY-DUTHEIL
NOIRÉ
Dne de L'R
DOZON
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ (SNB)
GÉLÉRIES (B)
TOURAINE CHEVERNY

CHAISE
CHARBONNIER
MANDARD
RENAUDIE
MECHINIERES
MONTIGNY
Domaine des ROY
CHESNEAU (CHe)
SANCERRE DIVERS

NATTER (S) (r)
SARRY (S)
Daniel REVERDY (S) (r)
CHAILLOT (CH)
CREZANCY/CHEVREAU (S) (r)
André DEZAT (S)
P'TIT ROY (S)
MALBETE (R) (r)
J-M ROGER (S)
VATTAN (S)
SAUTEREAU (S)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
D. FOURRIER (A)
PETIT CLOCHER (A)*
BESSIÈRE (S)
RAYNIERES (S)
VIEUX PRESSOIR (S)*
SAUMUR-CHAMPIGNY
BOURG NEUF
ROCFONTAINE
VARINELLES
CHINON
A. LEON*
CAVES de la SALLE*
(BROCOURT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

GESLETS (B)
JARNOTERIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

(CHARMOISE)
MAISON (CHe)*
SANCERRE DIVERS

MABILLOT (R)
BIZET (S)*
GILBON (MS)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
SAUMUR-CHAMPIGNY
(CORDELIERS)
CHINON
(RAFFAULT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

(ROBINIERES)
TOURAINE CHEVERNY

SANCERRE DIVERS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Jean-Christophe MANDARD


Domaine de 16,7 ha, où Jean-Christophe Mandard représente la 4e génération depuis 1870. Le vignoble bénéficie d’un encépagement varié de 10 cépages, plantés sur des sols perrucheux (argile à silex) et des bournais, les vignes sont menées selon la méthode Terra Vitis. Voilà un remarquable Touraine Sauvignon 2013, rond en bouche, au nez subtil, ample et persistant, racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, buis), avec une nuance d’agrumes en finale. Le Touraine Chenonceaux blanc 2012, de robe limpide et brillante, sent les fruits (abricot sec) et le genêt, un vin à la fois fin et ample, suave au palais.  Il y a également ce Touraine Chenin, toujours légèrement poivré, aux notes de tilleul et de fruits secs, de bouche persistante, très équilibré, alliant ampleur et vivacité. En rouges, le Touraine Cabernet 2012, qui sent la rose et la fraise des bois, est un beau vin séduisant, mêlant nervosité et rondeur, avec cette touche délicatement épicée au palais. Le Touraine Gamay Vieilles Vignes 2013, où se mêlent la violette et la fraise, tout en rondeur. Excellent Touraine Côt 2012, marqué par ce beau cépage, au goût de fumé, de bouche riche. Caveau de dégustation.


Le Moulin-Feuillet - 14, rue du Bas-Guéret
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 19 73
Télécopie :02 54 75 16 70
Email : mandard.je@wanadoo.fr
Site personnel : www.mandardjeanchristophe.fr

Domaine GOURON


Au sommet. Fondé en 1946 par René Gouron, le Domaine se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 1980. Désormais, ce sont les petits-enfants Laurent et Stéphane qui vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 30 ha de la propriété. Le Domaine est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruité en plaine et corsé sur les coteaux. Toute l’année un travail important est effectué à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de l’environnement. Les vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété. Remarquable Chinon La Croix Boisée blanc 2011, pur Chenin, vinifié en barriques sans levures exogènes à température ambiante, qui dégage des notes florales persistantes, aux arômes d'abricot sec, une bouche riche, bien équilibrée en acidité, d'une jolie finesse. Le Chinon cuvée Domaine 2012, développe des notes de framboise, très parfumé, un vin généreux et persistant. Excellent 2011, au nez dominé par le cassis mûr et l'humus, aux tanins présents mais bien soyeux, de couleur pourpre. Le Chinon rosé, pur Cabernet franc issu de saignée, tout aussi réussi, de robe délicate, sent la fraise des bois, et allie nervosité et rondeur, une référence de son appellation.

Laurent et Stéphane Gouron
La Croix-de-Bois
37500 Cravant-les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 15 33
Télécopie :02 47 93 96 73
Email : info@domaine-gouron.com
Site : www.vinsdusiecle.com/gouron
Site personnel : www.domaine-gouron.com

Domaine des HAUTS PERRAYS


“Voici 6 ans j'ai eu le “coup de cœur” pour ce Domaine situé en haut de Chaudefonds sur Layon, précise Claire Le Fournis, 5 ans de reconversion de pratiques culturales qui nous ont permis d'être le premier domaine d'Anjou à être certifié par le ministère de l'agriculture “Haute Valeur Environnementale”, 6 ans de travail œnologique et d'investissement pour produire des vins aux arômes charmants, sensuels et authentiques du terroir.” Elle a raison puisque son Coteaux du Layon Vieilles Vignes 2010, issu de parcelles de plus de 50 ans, à faible rendement, sur les coteaux dominant le Layon, est superbe, suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin qui allie intensité et souplesse, de garde. Excellent Coteaux-du-Layon blanc cuvée Tradition 2013, moelleux, aux connotations d’abricot et de pain grillé, d’un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, gras, aux senteurs persistantes de fruits confits et d’une très jolie finale. L’Anjou rouge Coulée Les Herrines 2012, pur Cabernet franc, est corsé et riche en couleur comme en fraîcheur en bouche, au nez subtil de fruits à noyau, typé.  Goûtez le Cabernet-d’Anjou rosé, et le Crémant de Loire rosé, médaille d’Or Vignerons Indépendants 2012, de mousse tendre, aux arômes bien présents de fruits mûrs.

Luc et Claire Le Fournis
Les Hauts-Perrays
49290 Chaudefonds-sur-Layon
Téléphone :02 41 78 67 57
Télécopie :02 41 78 68 78
Email : contact@domaine-des-hauts-perrays.fr
Site personnel : www.domaine-des-hauts-perrays.com

CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVID


Un domaine de 21 ha. Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Nous n'utilisons plus de désherbant chimique dans nos vignes, précisent-ils, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface aux pieds. Très classique du millésime, ce remarquable Saint-Nicolas-de-Bourgueil Vieilles vignes 2013, terroir argilo-calcaire, est un vin où dominent la structure et la finesse, aux notes de truffe et de fraise des bois, de jolie robe, typé, de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, de garde. Le 2012 est particulièrement réussi dans ce millésime capricieux, charnu, aux tanins bien présents, harmonieux, un vin ferme et soyeux à la fois, avec une bouche souple et persistante. Le 2011 est de belle robe grenat, charnu, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins soyeux. Leur autre Saint-Nicolas-de-Bourgueil Les Graviers 2013, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, est riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, tout en bouche, de robe grenat, finement épicé. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé 2013, assez rare, est aussi une réussite, avec ce nez de pivoine, franc et friand. Excellent Bourgueil Leroy de Restigné 2013, marqué par son sol de tuffeau, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois). Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérants à France Passion ou autres. 


1, impasse de la Villatte sur D35
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24
Email : drusse@vinsdusiecle.com
Site : drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de BEAUREGARD


Un vignoble (23 ha, 70 % Cabernet franc, 25 % Chenin, 5 % Chardonnay). Culture raisonnée.
Goûtez le Saumur rouge Les Fontenelles 2009, issu du Cabernet franc (70%) et du Cabernet-Sauvignon (30%), Liger d’Or 2013, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette, un vin franc, classique et typé (6,60 €). Savoureux Saumur Blanc Clos Beauregard 2010, très équilibré, très élégant, de bouche dense et parfumée, plaisant par sa vivacité, d'une belle persistance d'arômes, à dominante de fruits secs (abricot) et d'aubépine.
De mousse finement crémeuse, le Saumur Blanc brut, médaille d'Argent au concours des vignerons Indépendants 2015, frais, mêlant finesse et structure, rondeur et persistance aromatique, un vin savoureux et très fin, à déboucher aussi bien à l'apéritif que sur un poisson de rivière. Superbe Saumur Blanc brut cuvée Élegance, médaille d’Or Mâcon, alliant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche parfumée, à la mousse élégante, aux notes de pêche et de miel, d'une grande franchise au nez et au palais (8,90 €).
Bernard Cambier

Michel MORILLEAU


Classé 1er Grand Vin, et de loin (voir Classement région Anjou-Saumur). La famille est depuis 1740 dans ce vignoble de 18 ha.
Ce vigneron passionné, que j’ai été content de revoir, est particulièrement enthousiaste sur son millésime 2014 : “ici les vins fermentent encore en douceur, me dit-il. Qui dit longue fermentation, dit gras et glycérol en devenir. Le Muscadet 2014 est superbe. Le soleil de septembre a métamorphosé le raisin. Pas un grain de pourri malgré l'été difficile. Petit rendement une fois encore, mais des nectars en devenir. Millésime 2014 extraordinaire en perspective. Moyenne de 26 hl/ha sur l'ensemble du vignoble. Toujours très petits rendement, mais quelle soie... Muscadet récolté à 11% vol, Chardonnay Belle Vue 13.07 % vol, Chardonnay Saint Laurent 13.87 %vol ( il fermente en ce moment en fûts) future Exception 2014, Gros plant à 11.87 % vol, juste grandiose.
C'est vraiment du jamais vu, après un été pourri où il a fallu se battre pour garder une vendange saine, le résultat est stupéfiant. La canicule de Septembre a forcée les raisins à se protéger en épaississant leurs cuticules, le tout couplé à la déshydratation spéctaculaire de ces dernières semaines, nous a conduit à ces petits volumes.
Je pense que cette année sera très grande pour la Loire. Les acidités sont restées bonnes pour la fraicheur.Les Chardonnay 2014 seront une fois de plus très distincts : Saint-Laurent 10 hl/ha fermentation en fûts jusqu'en Janvier, mieux que 2013, une petite merveille à 13,8 % nature.
Le sommelier de Lasserre, Antoine Pétrus, vient de rentrer le Muscadet 2011 et le Chardonnay Exception 2013 sur sa carte. Il était venu faire une conférence sur les vins de Loire cet été. Des amis lui avaient laissé quelques flacons et les a beaucoup appréciés.”
Vous allez donc exciter vos papilles avec ce remarquable Muscadet Côtes-de-Grand-Lieu sur lie 2010, au nez subtil, d'une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, un vin harmonieux, de belle évolution.
Formidable Muscadet Olympus 2004, avec des notes minérales, aux senteurs d'agrumes, séduisant par sa structure distinguée en finale; un vin qui mérite une cuisine raffinée comme des hutres chaudes à la sauce safrané ou des brochettes de lotte au lard fumé. Le Gros-Plant blanc Prieuré Royal Vieilles Vignes 2014 est toujours très bien équilibré en acidité, au nez de fleurs blanches et de raisin frais, est vivace et persistant en bouche, très plaisant en finale.
Il y a encore ce Saint Laurent Exception Chardonnay 2014, frais et suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits blancs et de bruyère, de bouche fine, parfait sur une terrine de poissons.
Prieuré royal Saint-Laurent
44650 Legé
Tél. : 02 40 26 60 95
Fax : 02 40 26 63 65
Email : m.morilleau@yahoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Patrick COULBOIS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un vigneron qui a créé son domaine en 1974 (9 ha dont 8,30 ha de Pouilly-Fumé et 0,70 ha de Pouilly-sur-Loire). Ce vigneron passionné et talentueux a créé son exploitation en 1974, s'inscrivant ainsi dans une longue lignée familiale de vignerons, tant du côté maternel, que paternel. Les documents les plus anciens attestent en effet de la culture de la vigne par ses ascendants, au moins depuis le XVIIe siècle.
"Les générations successives se sont enracinées sur les coteaux de Saint-Andelain, au coeur même du vignoble de Pouilly, me précise-t-il, dans ces terrains d'argile à silex peu étendus et particuliers à cultiver, où le Pouilly-Fumé trouve une expression unique, reconnue et appréciée des connaisseurs de tous pays. Afin de privilégier ce terroir de prédilection, ainsi que les marnes kimméridgiennes des Cornets et de la Charnoie, j'ai préféré depuis plus de 30 ans, m'en tenir à une exploitation limitée en surface, plutôt que d'y adjoindre des parcelles où la typicité serait moindre que dans les sites historiques du vignoble, là où le Pouilly-Fumé a bâti une part importante de sa notoriété.
Ces vendanges 2012 se sont déroulées dans de bonnes conditions, poursuit Patrick Coulbois. Elles étaient étalées, car la floraison a pris pas mal de temps en raison de la météo cahotique du mois de juin. Nous avons procédé par paliers, en fonction des maturations. Le printemps très humide a été suivi par une période très sèche, qui s'est ressentie fortement dans les terroirs d'argile à silex où la végétation a été plus particulièrement sensible et où les raisins ont eu du mal à atteindre une taille normale. Ces secteurs donneront des Vins très concentrés en raison des quantités moindres, de l'ordre de 20 à 25%. Dans les terroirs plus profonds, les quantités sont en moyenne normales, on constate donc une disparité par rapport à la nature des sols. C'est une année qui a demandé beaucoup de vigilance et de réactivité par rapport au niveau sanitaire pour obtenir une belle récolte. Ce millésime a toutes les qualités nécessaires, la concentration en raison de la pauvreté des jus, et des degrés élevés.
Pour le millésime 2011, cela se passe très bien, car les Vins provenant de terroirs d'argile à silex, comme la majorité des miens, s'ouvrent toujours un peu tard, par rapport à d'autre parties du vignobles plus précoces. Nos Vins se révèlent vraiment depuis ce début d'automne et rencontrent un grand succès notamment auprès de la clientèle étrangère, parce qu'ils ont ces arômes bien particuliers de "pierre à fusil" qui leur donnent ce caractère que nos clients recherchent."
On le voit bien, en effet, avec ce formidable Pouilly-Fumé Les Cocques 2012, issu des coteaux à silex de la colline de Saint-Andelain provenant de sols d'argile et de silex qui se trouvent au sommet de la butte de Saint-Andelain, presssurage pneumatique immédiat après récolte. fermentation contrôlée en cuves thermo-régulées, élevage sur lies fines... Remarquable 2011, qui développe ces notes de fumé bien spécifiques, au goût de "pierre à fusil", un vin très racé, très fin, très élégant, aux senteurs délicates où se décèlent les fleurs fraîches, le musc et les agrumes, vraiment remarquable (un cadeau pour 10€ environ). Ce millésime 2011 est une année très particulière, poursuit Patrick Coulbois, avec un printemps très chaud, et une précocité de la vigne qui s'est confirmée tout au long du cycle. L'été n'a pas été exceptionnel, surtout en août, mais l'arrière saison nous a permis de récolter des raisins très sains puisque les conditions météo étaient peu propices au développement des maladies, c'est une année où les traitements ont été réduits au minimum. Je dirais que les Vins sont un peu plus ronds que les années précédentes, bien aromatiques avec une acidité moyenne peut être un peu plus basse, une année vraiment particulière au point de vue équilibre pour laquelle je ne trouve pas vraiment d'équivalence avec les dix derniers millésimes." Beau 2010, un vin au nez fleuri, suave et puissant, avec cette touche d'acidité alliée à une rondeur agréable, marqué par des nuances d'agrumes et de tilleul, de robe jaune clair, très séduisant par sa structure et sa persistance d'arômes. Le Pouilly-sur-Loire est tout aussi séduisant, provenant d'un minuscule vignoble de Chasselas, un "vin de soif" comme on les aime (7,50€). Pas la moindre hésitation.

> Les précédentes éditions

Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013

 



Les Clos MAURICE


GODINEAU Père et Fils


Domaine Jean-Max ROGER


Domaine de La GAUTERIE


Domaine du P'TIT ROY


Domaine du CHAILLOT


BOUVET-LADUBAY


Domaine de MONTIGNY


Domaine CHAMPEAU


Château des ROCHETTES


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Domaine de la CHAISE


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Domaine de la COMMANDERIE


Domaine du CLOS de L'ÉPINAY


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


Domaine DRUSSÉ


Domaine des BOUQUERRIES


Domaine de L'R


André DEZAT et Fils


Domaine de SARRY


Domaine DOZON


Domaine Bernard PETIT & Fille


Domaine des HAUTS PERRAYS


Jean-Christophe MANDARD


BARILLOT Père et Fils


COULY-DUTHEIL


Domaine BONNARD


Domaine GOURON


Francis BLANCHET


Domaine des GÉLÉRIES



DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU VALGUY


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE ROSIERS


CEDRIC CHIGNARD


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales